Les noll ont deux ailes

La Baie de Fundy

On quitte l’IPE pour revenir au Nouveau-Brunswick, et prendre la direction de Shediac.

Une nouvelle fois, nous suivons les conseils de nos bloggeurs Acadiens préférés et nous visons Chez Léo pour notre repas de midi.

3868 route 134, Shediac Bridge

D’après Marie et Mickaël, tout bon roadtrip nécessite un arrêt dans un casse-croûte mythique. Au Nouveau-Brunswick, c’est Chez Léo, qu’il faut parait-il s’arrêter. On veut essayer. Ouvert en 1961, ce petit restaurant niché sur le bord de la baie est devenu un classique dans la région.Nous choisissons tous les 3 les moitié-moitié coques-frites (ou fried clams) et pétoncles-frites (ou fried scalops), la spécialité de la maison! Moi je choisis la salade de pomme de terre en accompagnement puisque la pdt est une spécialité locale, un vrai régal!

En plus, la vue est superbe.

Pour d’autres bons plans et d’autres bonnes adresses, allez voir sur le blog Entre 2 escales, l’Acadie pour les gourmands. 

Aujourd’hui, on ouvre Tipi pour se faire un bon nespresso avec notre super machine de voyage qui fonctionne à pression!

Comme tout bon touriste, nous nous prenons en photo à côté du plus gros homard du monde, autre attraction mondialement connue de Shédiac! D’ailleurs, il y a un car de touriste japonais en même temps que nous.

Nous n’irons pas à la Plage Parlee à Shédiac car le temps ne s’y prête pas. On file directement sur le parc national de la baie de Fundy.

C’est encore raté pour un emplacement cosy dans les arbres. On est tous en rang d’oignons! De quoi nous dégouter des camping et nous motiver encore plus pour le free camping. Demain on essaye! Mais cette fois-ci personne dernière nous pour nous encercler. D’ailleurs, si on se tourne vers l’arrière de l’emplacement, on peut le trouver sympa. N’est-ce pas! Bien vu l’illusion d’optique!De toutes les façons, il fait froid. On reste bien au chaud dans Tipi pour prendre l’apéro et faire un Ski Boo. La photo ensoleillée du dessus, c’est celle du lendemain!

Au réveil, le temps est splendide.

La baie de Fundy (prononciation : fone-di ou bien fone-dé), originellement la baie Française à l’époque de l’Acadie et de la Nouvelle-France, est un bras de mer situé sur la côte Atlantique du Canada, à l’extrémité nord du Golfe du Maine, entre les provinces du Nouveau-Brunswick et de Nouvelle-Écosse (un prochain roadtrip!). Elle mesure 270 km de long, pour une moyenne de 80 km de large.

La renommée du parc est fondée sur ses marées, dont l’amplitude est la plus forte au monde. A marée basse, le fond marin qui se situe à au moins 9 mètres au-dessous du niveau des hautes eaux! Toutes les 6 heures, la marée métamorphose complètement le paysage côtier.

Il parait que Fundy présente également la plus grande concentration de faune dans les Maritimes, incluant l’ours noir, l’orignal, le Castor et le faucon pèlerin. Pas vu! Snif!

Pour observer l’amplitude des marées, on se rend aux rochers Hopewell Rocks. A marée basse, nous marchons au pied des gigantesques monolithes sculptés par l’érosion en forme de pots de fleurs. On s’est posé la question de pagayer en kayak au même endroit quelques heures plus tard, mais nous jugeons que le prix de 69$ HT n’en vaut pas la chandelle.

Nous ne parcourons pas le célèbre Sentier du littoral, la cheville de Jean-Luc ne le permettant pas encore.  Mais nous profitons des différents points de vue sur les rochers. Nous rentrons par une petite route qui longe le littoral escarpé de la baie de Fundy. Entre forêt, falaises et plages, nous en avons eu plein la vue!

En quittant le parc, on s’arrête dans le petit village de pêcheurs d’Alma. Et on en profite pour prendre notre dessert, des « sticky buns » chez Kelly’s Bake Shop. Succulent!

On finit la journée par une mini rando sur un joli petit sentier qui nous amène à une jolie cascade.

Et voilà qui finit le voyage dans les Maritimes en beauté. Demain, retour sur Montréal en deux jours. Sur ce, je vous laisse sur ces belles paroles Acadiennes:

One thought on “La Baie de Fundy

  1. Pingback: Le retour des Maritimes et La cerise sur le gâteau – Les noll ont deux ailes

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *