Les noll ont deux ailes

Le parc national du lac Témiscouata

Après avoir dit Bye Bye aux Debus, aux Carpentier et à Florian le travailleur, c’est à 11h que nous partons pour notre roadtrip dans les Maritimes. Une grosse journée de route nous attend. On se relaye au volant, pour arriver sous des trombes d’eau dans le secteur du parc national du Lac Témiscouata. Nous avons choisi le Camping Anse a William. Notre emplacement est superbe dans la verdure Ouf, une accalmie pour ouvrir Tipi. On peut même manger dehors!

Comme annoncé la veille, il pleut ce matin au réveil. On prend donc le petit dej. dans la caravane. On démarre la journée tranquillement sur l’ordi avec en tête l’option de reprendre la route si la pluie continue. Oh! Surprise, elle s’arrête et on décide donc de se lancer dans le sentier de la Montagne du Fourneau, pour une rando de 2 heures de 5.8 km, parfait pour une mise en jambe.

On ira jusqu’au magnifique point de vue sur le Lac Témiscouata. Avec l’application web parc parcours nous avons des explications sur la faune et la flore tout au long de la rando à chaque point d’information. Très bien fait.C’est ainsi que nous nous amusons à observer toutes sortes de mousse ou à découvrir des fossiles dans un mur de lave refroidie.

Le soleil est bel et bien revenu, idéale la baignade dans le lac. Quel bonheur!

Lecture et jeu sur la plage de galet. Le pied!

Pour finir cette journée parfaite, on se délecte de succulents chamalos au feu de bois.

Le parc national du Lac-Témiscouata est un harmonieux mariage d’eau et de forêt, il constitue une étape au calme idéale pour rejoindre le Nouveau Brunswick notre prochaine destination.

5 thoughts on “Le parc national du lac Témiscouata

  1. Pingback: Le festival Acadien de Caraquet – Les noll ont deux ailes

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *