Les noll ont deux ailes

Le Puy de Dôme, Vulcania et Abbaye de Mozac

Aujourd’hui, suivez-nous dans le parc Vulcania et au sommet du puy de Dôme.

Le parc Vulcania fête cette année ses 15 ans.

Les salles se répartissent sur 4 niveaux. Il y en a pour tous les âges, films avec ou sans effet dynamiques, 3D ou pas,…

Nous avons choisi de démarrer par la visite découverte pour 3.5 euros par personne supplémentaire. En une heure, un guide vous explique ou sont les principales activités du parc et surtout vous donne les explications sur les volcans d’Auvergne.

Saviez-vous qu’il existe deux sortes de volcans :

Les volcans explosifs et les volcans effusifs.

Les volcans effusifs sont de formes coniques avec un large cratère au sommet.

Ce sont ces volcans qui libèrent de la lave lors de leurs éruptions. Les explosions sont localisées et peu violentes. Ces volcans sont les plus célèbres de par le spectacle qu’ils peuvent offrir. C’est le cas, par exemple, du Piton de la Fournaise (île de la Réunion). La fontaine de lave de l’Etna s’est élevée 2km au-dessus du volcan.

Une coulée de lave avance au maximum à 100km/h et le plus souvent de 5 à 10 km/h.

Ces éruptions font donc rarement des victimes.

Les volcans explosifs sont de forme généralement plus chaotique au somment avec des dômes.

Le Puy de Dôme, en Auvergne, tient son nom de cela !

Non çà, ce sont les dos des moutons au sommet du Puy de Dôme!

Lors de leurs éruptions, les volcans explosifs libèrent peu de coulées de lave mais peuvent générer d’énormes explosions libérant de grosses quantités de cendres volcaniques dans l’atmosphère jusqu’à 45 km de haut. Dans certains cas, de véritables nuées ardentes se déplacent le long du volcan parfois à une vitesse pouvant aller jusqu’à 500 km/h en détruisant tout sur leur passage, comme il s’est produit lors d’éruptions célèbres : celle du Vésuve et la destruction de Pompéi en l’an 79 ou, plus récemment, celle du Mont St Helens (en 1980).

Rien n’arrêtent les nuées ardentes même pas l’eau.

Après ces explications fort intéressantes, nous avons enchaîné avec les activités intérieures. Par contre, nous n’avons pas eu la patience de prendre la file d’attente pour le petit train à l’extérieur.

Afin de prendre de la hauteur sur les volcans, nous montons pour ce second jour au sommet du Puy de Dôme à bord du train électrique à crémaillère. Le site du puy de Dôme est situé au cœur de la Chaîne des Puys à une dizaine de kilomètres à l’ouest de Clermont-Ferrand, sur les territoires communaux de Ceyssat (côté ouest) et d’Orcines (côté est et sommet).

En 10 minutes, nous arrivons au départ des chemins de promenades offrant un magnifique 360 sur l’ensemble de la chaîne entourant Clermont Ferrand.

La vue sur les volcans est splendide et les tables d’orientation permettent de nommer chacun d’eux.

En rupture de plan, l’accueil nous offre le guide des enfants contenant les différentes explications sur le site. Comme le fait que le temple de Mercure du puy de Dôme est un temple gallo-romain construit au iie siècle en remplacement d’un temple datant du ier siècle. Des campagnes de fouilles en 1875 puis au début du xxe siècle en ont révélé les ruines.

Ou bien que la tour de télédiffusion qui se trouve au sommet est aussi un centre de l’armée de l’air qui analyse la composition des nuages suite au réchauffement climatique.

Une très belle visite a ne pas louper selon nous.

Et s’il vous reste encore un peu de temps, faites un petit détour par Mozac près de Riom pour y visiter son abbaye.

L’église abbatiale et les bâtiments conventuels autour de l’ancien cloître sont un haut-lieu de l’architecture romane et sont classés monuments historiques. L’abbaye est inscrite dans le « Grand itinéraire culturel européen » comme un des sites clunisiens emblématiques, label décerné par le Conseil de l’Europe à la Fédération des sites clunisiens dont fait partie la commune de Mozac.

Cette visite est guidée par plusieurs affiches explicatives très instructives.

Merci Camille et Nicolas de nous avoir offert cette opportunité de découvrir le Massif Central.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *