Les noll ont deux ailes

Mission 4 : le choix des sources d’eau

Comment ne pas être sensible à la richesse que représente l’eau sur notre planète? Comment ne pas être convaincu qu’il faut préserver cette richesse inestimable?

Nous avions été précurseurs dans la construction de notre première maison il y a 20 ans (déjà!) en refusant d’utiliser l’eau traitée pour nos toilettes et en mettant en place une solution alternative. C’est sûr que nous en ferons de même pour notre futur chalet.

Une autre chose qui est certaine, nous n’utiliserons pas sur notre terrain l’eau de la ville car elle n’y arrive pas. Pas d’aqueduc, pas d’égouts, nous serons donc autonomes.

Notre choix se tourne vers une solution mixte.

En premier lieu, nous capterons l’eau qui nous arrive du ciel pour l’utiliser avec une filtration minimale pour les toilettes, la douche, les machines et l’arrosage du jardin.

Il nous faudra donc prévoir une toiture en taule sans traitement pour ne pas polluer davantage l’eau de pluie, ainsi que des réservoirs que nous positionnerons plutôt dans le garage que dans le terrain à l’abri de la lumière et des variations de température ainsi que des collecteurs de feuilles dans les gouttières.

Nous assurerons la captation de l’eau à boire grâce à un puits. En espérant que nous n’aurons pas le même problème d’eau ferreuse que nous avions eu dans notre précédent chalet qui nous avait coûté la modique somme de 6 000$.

Finalement, des choix assez clairs sur ce thème des sources d’eau. Reste quand même à préciser le comment et avec quel système.

A suivre

 

 

2 thoughts on “Mission 4 : le choix des sources d’eau

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *