Les noll ont deux ailes

Trois jours à Yellowstone

Nous ne regrettons vraiment pas d’avoir opté sur plus de kilometres au compteur afin de monter jusqu’au parc de Yellowstone. Les merveilles de ce parc valent vraiment un grand détour.

Nous arrivons à Yellowstone le 8 août 2016 en provenance de Grand Teton

Nous voulions voir les geysers et les sources chaudes. Nous verrons en plus un magnifique canyon et une quantité impressionante d’animaux.

L’emblème de ce parc est très certainement le geyser. C’est pourquoi, on prend la direction du geyser Old Faithful. C’est en cherchant à se garer, qu’on se rend compte que nous ne sommes pas seul! On prépare les sandwichs et on les mange en attendant que Monsieur Old Faithful s’éclate.

IMG_0171 (Copier)

Old Faithful, qui signifie vieu fidèle, est le geyser le plus célèbre du parc car il fait éruption régulièrement toutes les heures ou deux. Son jet spectaculaire est expulsé à plus de 50 mètres de hauteur.

On prend ensuite le sentier au milieu des bassins en direction nord-est jusqu’au morning glory pool. Splendide!

IMG_0252 (Copier)

Il est tard, on rentre se coucher au Grant Village Campground

9 août 2016 – Yellowstone

On se lève tôt car l’objectif aujourd’hui est de faire la grande boucle, la route panoramique « Grand Loop Road ». Premier objectif la Hayden Valley. C’est amusant de se dire que le spectacle aujourd’hui est quelque part sans savoir vraiment où. La seule chose que l’on sait c’est que la Hayden Valley est la section du parc où on a le plus de chance d’observer la faune. Mais la faune est vivante, elle bouge. On part donc sans vraiment savoir où on va s’arrêter, en respectant la limitation de vitesse de 25 mph. Le hasard faisant très bien les choses, on aura la chance d’apercevoir de nombreux animaux, des biches, des bisons, de près, de loin, en troupeaux, en solitaires, couchés, en mouvement. IMG_0301 (Copier)Tout un spectacle. Juste Waou! Nous voyons aussi un coyote au grand bonheur de l’équipe des jaunes.IMG_0324 (Copier)

Sans parler des paysages de rêve de ruisseau et de montagne.20160808_140622 (Copier)

Arrivés à Canyon Village, on décide de poursuivre direct jusqu’à Mammotth Hot Springs car le temps passe.

Mais juste avant d’y arriver, on se trouve un petit coin en bord de rivière pour manger une bonne salade de riz. Avec notre slogan: C’est pas beautiful!!

2016-08-09 13.23.40 (Copier)

Mammoth Hot Springs est une zone qui regroupe de grosses concrétions de calcaires, ou prolifèrent beaucoup de bactéries dans l’eau chaude, 2016-08-09 15.33.29 (Copier)donnant un aspect très coloré aux formations. Nous verrons l’incontournable de ce secteur du parc qui est Lower Terraces area. 2016-08-09 15.12.51 (Copier)A Palette spring, la plus renommée concrétion, cerise sur le gâteau, une famille de cerfs avec un mâle aux cornes qui paraissent être faite de duvet.2016-08-09 15.10.31 (Copier)


Pour finir la journée, on s’arrête à Grand Prismatic Spring qui est la plus belle piscine naturelle du parc avec des couleurs tout à fait incroyables avec des sensations finlandaises alternant vents chauds venus du sol et vents froids venus des airs.

20160809_190225_Pano

On ne trouve pas le stationnement du sentier Fairy Falls qui aurait dû nous permettre de voir le spectacle du haut! Dommage!

Une bien belle journée!

Repas au camping. On s’entend pour un coucher tôt et un lever à 5h du mat pour se donner le maximum de chance de voir des animaux.

10 août 2016 – Yellowstone

Stéphane réveille Cécile et Jean-Luc à 5h comme prévu pour un départ à l’aube. Les lumières de l’aube sur le lac Yellowstone.: tout simplement magique! Et à cette heure-là, les animaux sont sur la route ou au bord. Attention Jean-Luc, il y a une biche! Ouf, Stéphane ne collait pas derrière!

On trouve un magnifique emplacement au bout d’une petite route. Il fait froid, mais que c’est beau. On assiste au lever du soleil sur la rivière. Pendant que Cécile et Jean-Luc prépare le pdj, Stéphane et Bruno repèrent un troupeau de bisons dont un gros pépère est tout proche de nous. Prudence!IMG_1891 (Copier)

Quel bonheur de prendre son petit déjeuner dans un tel environnement de rêve.

L’objectif principal aujourd’hui est la randonnée du Mont Washburn classée parmi les 10 meilleures rando de l’ouest américain d’après Lonely Planet. Depuis Dunraven Pass, ce sentier de 4.8km allé simple, bordé de fleurs sauvages, mène aux vues sublimes depuis le sommet du Mt Wasburn (3 122m). On croisera plusieurs mouflons (Rocky Mountain Sheep), et bien sûr Stéphane prendra la tems nécessaire à photographier et filmer ses amis les écureuils. Arrivés au sommet, le vent et le froid nous surprennent. Heureusement, tout le monde avait suivis les conseils de prendre un vêtement chaud, même Bruno!

On pique-nique au sommet. Heureusement qu’il y a une salle vitrée avec vue 360 dans la station de surveillance des incendies.2016-08-10 10.55.28 (Copier) On se régale de sandwichs pain jambon gruyère et chips accompagné d’un bon pinard tels de bons franchouillards! C’est pas beautiful.

Dans la rubrique, les rencontres humaines, a noter dans cette rando, ce monsieur qui engage la conversation pour savoir d’où nous venons (souvent la question pour lancer la conversation), qui est à la retraite, voyage souvent avec son camping-car.

On décide ensuite d’aller voir les chutes, oui mais lesquelles Lower, Upper? Sur quelle route? On se perd, on se retrouve et on finit, comme nous le conseille le roadbook à trouver la rando Brink of Lower Falls qui mène directement là où l’eau des chutes tombe dans le vide. Une véritable splendeur! Des couleurs fabuleuses! Des images féériques! Ça vaut bien les 3 étoiles du roadbook.2016-08-10 14.14.22 (Copier)

Nous ne ferons pas la randonnée de Uncle Tom’s Trail mais nous emprunterons pour finir la route du Grand Canyon of Yellostowne avec la Yellowstone river au fond.

D’une longueur d’environ 32 km et d’une profondeur de 1 km, ce canyon en forme de “V” est à la fois une zone thermique et un canyon de rivière. Il fut couvert autrefois par des coulées de lave de Rhyolite et certains de ses geysers et de ses sources chaudes sont encore visibles ici.

On s’arrête à Lookout Point, magnifique point d’observation du canyon et des chutes. 2016-08-10 15.40.34 (Copier)Heureusement qu’on n’a pas laissé tomber! Ca valait vraiment le détour! Tous nos appareils sont en fin de batteries. On y croise des français qui nous proposent de nous faire la photo avec leur appareil et de nous l’envoyer sur notre adresse e-mail, ou mieux de venir la chercher chez eux à Bordeaux ou encore mieux de nous l’apporter, une bonne occasion de venir à Montréal. Et en quelques phrases échangées, d’apprendre que monsieur travaille aussi chez Thales.

On a même vu un nid d’aigle et l’aiglon dedans.IMG_1862 (Copier)

Plein d’images incroyables dans la tête, on décide qu’on a notre stock pour aujourd’hui et qu’on rentre tranquillement au camping. Ce n’est pourtant pas fini, avec cette belle surprise sur la route de retour : un magnifique cerf dans le fossé avec des bois majestueux.IMG_20160810_183614 (Copier)

11 août 2016 – Yellowstone

On quitte le parc, mais encore un petit déjeuner en bord de route avant q’une nouvelle surprise nous régale. IMG_1919 (Copier)Un aigle à tête blanche pêche sous nos yeux.IMG_1916 (Copier)

Yellowstone un parc à ne pas manquer.

4 thoughts on “Trois jours à Yellowstone

  1. kriegel véronique

    Allo les amis

    Je peux imaginer votre enchantement face à de telles beautés et vos merveilleuses découvertes.

    bisou

    véro

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *